Bien choisir son assurance emprunteur

le
0

L'assurance emprunteur est aujourd'hui obligatoire, lorsque l'on souscrit un crédit en vue de réaliser un achat immobilier. Conseils pour bien choisir son contrat et ses garanties.

Assurance emprunteur : le principe

Lorsque l'on souscrit un crédit immobilier, l'adoption d'une assurance emprunteur est imposée par la banque ou l'organisme de prêt. De fait, cette assurance a pour principe de garantir le crédit en cas de défaillance de l'emprunteur : maladie, invalidité partielle ou totale empêchant une activité professionnelle, voire le décès.

L'assurance emprunteur protège donc la banque, mais aussi le consommateur. C'est pourquoi il est essentiel d'effectuer une comparaison de différents contrats.

Les garanties de l'assurance emprunteur

Les assurances crédit offrent généralement deux types de garanties, constantes : décès et perte totale irréversible d'autonomie (PTIA) d'une part, incapacité temporaire de travail et invalidité permanente totale (ITT/IPT) d'autre part.

Le choix de l'emprunteur doit donc se centrer sur les modalités de prise en charge effectives, variables selon les cas. Ainsi, certains contrats interviendront dès 50 % d'incapacité de travail tandis que d'autres exigeront un taux de 66 %.

Attention aux franchises et indemnités

La franchise d'une assurance crédit est la durée pendant laquelle l'assurance ne se mettra pas en marche. Cette franchise peut aller de 90 à 120 jours. La durée la plus brève est naturellement à privilégier.

Par ailleurs, on choisira le système de l'indemnisation forfaitaire, plus sécurisant : le montant de la mensualité garantie est directement pris en charge.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant