Bien assurer une résidence étudiante

le
0
Votre enfant poursuit ses études dans une autre ville et vous venez de trouver une résidence étudiante pour le loger. Le point sur l'assurance que vous devez souscrire pour protéger efficacement
L'assurance obligatoire des risques locatifs

La loi exige que tout locataire soit assuré contre les risques locatifs qu'il crée par sa présence dans la location.

Toutefois, cette assurance n'est pas obligatoire pour les logements meublés.

Pour une résidence étudiante ou universitaire qui contient un minimum de meubles, a priori pas besoin d'assurance.

Mieux vaut cependant en souscrire une. A défaut, vous devrez assumer les dégâts causés par votre enfant, soit à ses propres biens soit à la résidence ou à ses voisins. Et là, l'addition peut vite grimper.

Il est possible aussi que le bailleur en fasse une condition de l'entrée dans les lieux et lors du renouvellement du bail.

À savoir: Il est possible que le propriétaire ait souscrit lui-même une assurance habitation pour tous les locataires successifs. C'est une pratique fréquente dans les résidences universitaires. Il demande alors à chaque locataire d'y participer en payant une quote-part de la prime. Vérifiez cependant les risques couverts car elle peut s'avérer insuffisante pour couvrir les dommages de votre enfant.

Une assurance habitation limitée

Sachez que l'assurance des risques locatifs reste limitée. Elle garantit le locataire uniquement contre les dommages résultant d'un dégât des eaux, d'un incendie ou d'une explosion. Il sera couvert également en cas de tempête, catastrophes naturelles, risques technologiques, attentats et risques de terrorisme. Elle ne le couvre pas pour les dégâts occasionnés à l'immeuble ainsi qu'à ses propres biens.

Une assurance complémentaire fortement conseillée

Mieux vaut souscrire une assurance complémentaire multirisques habitation.

Elle protégera votre enfant en cas de vol et proposera souvent des prestations complémentaires, bien utiles en cas de sinistre (protection juridique, assistance, ...).

Demandez conseil à votre courtier en assurance. Il saura vous aiguiller vers l'assurance la mieux adaptée pour protéger votre enfant et vous éviter des difficultés en cas de sinistre.

À noter: Si vous êtes déjà assuré pour votre propre habitation, il peut être intéressant de changer d'assurance. Certains contrats prévoient en effet la couverture de plusieurs habitations à des tarifs compétitifs, dont les résidences étudiantes. Renseignez-vous auprès de votre courtier.

LIRE AUSSI:

» Assurance habitation: les démarches en cas de sinistre

» Habitation: êtes-vous couvert en cas d'incendie?

SERVICE:

» Profitez d'une assurance habitation multirisque à partir de 5.90¤/mois

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant