Biélorussie-L'UE ne proroge pas ses sanctions contre 170 personnes

le
0
    BRUXELLES, 15 février (Reuters) - L'Union européenne ne 
prorogera pas ses sanctions économiques à l'encontre de 170 
Biélorusses, dont le président Alexandre Loukachenko, et 
maintient en revanche son embargo sur les ventes d'armes à 
Minsk, ont décidé lundi les ministres des Affaires étrangères 
des Vingt-Huit, réunis à Bruxelles. 
    Les sanctions ont déjà été levées à la fin octobre à titre 
provisoire, pour une période de quatre mois, en signe de bonne 
volonté envers Loukachenko avec lequel l'Union européenne 
cherche à améliorer ses relations. 
    L'UE maintiendra toutefois ses sanctions pour un an à 
l'encontre de quatre personnes soupçonnées d'être responsables 
de la disparition de certains opposants en Biélorussie, ont 
déclaré les ministres. 
 
 (Robin Emmott; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant