Bicentenaire de Waterloo : l'autre 18 juin boudé par la France (partie 2)

le
1

Le 18 juin est connu comme la date anniversaire de l'appel du Général de Gaulle, mais c'est aussi celle de la bataille de Waterloo. Et cette année, les pays d'Europe commémorent son bicentenaire en Belgique. La France a décliné l'invitation. Aucun membre du gouvernement n'a fait le déplacement. Peut-on parler d'orgueil national ? La France a-t-elle raison de bouder cette défaite aux dépends de l'unité de l'Europe ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • wljs le vendredi 19 juin 2015 à 11:44

    Je n'ai pas le souvenir que les dirigeants anglais, allemands, autrichiens, italiens ou russes, participent à des commémorations fastueuses de défaites militaires de leur pays durant la période napoléonienne .