Bic part à la conquête de l'Asie

le
0
INFOGRAPHIES - Le groupe célèbre les 60 ans du Cristal, le stylo bille le plus vendu au monde. Pour se développer, il mise à la fois sur les diversifications et les pays émergents.

Trop prudent, Bic? Leader mondial des briquets jetables, challenger de l'américain Newell Rubbermaid (Waterman, Parker, Paper Mate) sur le marché des instruments d'écriture et numéro 3 des rasoirs derrière Gillette et Wilkinson, le groupe français fête les 60 ans du Cristal, le stylo bille le plus vendu dans le monde. Or certains reprochent au groupe, détenu à 42,7% par la famille Bich, de trop regarder vers le passé et de ne pas suffisamment préparer l'avenir.

Bic fourmille pourtant de projets. En 2008, le président Bruno Bich a ainsi doté son groupe d'un quatrième pilier, les produits promotionnels (cadeaux publicitaires, promotionnels et d'entreprise). Après les rachats d'Antalis, puissant en Europe et au Moyen-Orient, et de Norwood, numéro 1 aux États-Unis, il réalise 20% de son activité dans ce secteur, sans concurrent direct majeur. L'intégration de Norwood, plus grosse acquisition de son histoire, est certes «plus difficile qu'anticipée». L'activité ne

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant