BIC : les résultats du premier trimestre sanctionnés

le
0

(AOF) - Bic recule de 2,8% à 130,2 euros à l'ouverture, signant la plus forte baisse du SBF 120, après avoir fait état d'une baisse de 33,9% de son résultat net part du groupe au premier trimestre à 51 millions d'euros pénalisé notamment par un résultat financier négatif de 3,4 millions d'euros. Ce dernier était positif de 12,7 millions un an plus tôt à la même époque, son recul étant lié à l’impact défavorable de la réévaluation d’actifs financiers libellés en dollars U.S au premier trimestre 2016 par rapport à décembre 2015, alors que cet impact était favorable au premier trimestre 2015.

Bic a aussi souffert de la dégradation de ses performances opérationnelles : son bénéfice d'exploitation a reculé de 21,8% à 76,4 millions d'euros (marge d'exploitation normalisée de 14,8 % et de 17,0 % hors impact de la prime exceptionnelle versée aux employés). "Comme prévu, nous avons augmenté les investissements dans la Recherche et le Développement et le soutien à la marque afin de soutenir la croissance à moyen et long terme. La hausse des dépenses opérationnelles a également pesé sur le résultat d'exploitation normalisé du premier trimestre 2016, qui comprend l'impact de la prime exceptionnelle versée aux salariés", a expliqué Mario Guevara, directeur général du fabricant d'objets de grande consommation.

Enfin, la marge brute a baissé de 4,5% à 250,5 millions et le chiffre d'affaires de Bic a progressé de 1,3% (+6,9% à changes constants) à 517,3 millions d'euros.

En 2016, Bic prévoit une hausse d'environ 5% du chiffre d'affaires à base comparable. Hors fortes perturbations économiques ou fluctuation des devises, la marge d'exploitation normalisée devrait décroître entre 100 et 150 points de base, compte tenu de l'accélération des investissements dans le soutien à la marque et dans la R&D, qui ont pour objectif de stimuler la croissance rentable à moyen et long terme.

Le groupe prévoit également le maintien des flux de trésorerie liés à l'activité d'exploitation, en dépit d'une augmentation des investissements de développement.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant