BHP obtient un délai pour développer Olympic Dam

le
0

Commodesk - Reporté en août dernier, le projet d'agrandissement de la mine d'Olympic Dam, en Australie-Méridionale, a encore un avenir. Son exploitant BHP Billiton compte développer le site au cours des prochaines années. Les autorités de l'Etat ont reporté de quatre ans la date butoir pour trouver un financement.

Après son extension, Olympic Dam deviendrait la première mine d'uranium du monde, ainsi qu'un important site de production de cuivre, d'or et d'argent. Mais le coût des travaux (environ 24 milliards d'euros) ainsi que la faiblesse de la demande mondiale et des cours des métaux, ont incité BHP à reporter la phase d'agrandissement.

Les autorités et BHP se sont accordés sur un délai supplémentaire, à condition que la compagnie investisse 650 millions de dollars australiens (534 millions d'euros) dans le développement d'autres sites en Australie-Méridionale durant les quatre prochaines années.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant