BHP invoque la force majeure dans ses mines australiennes

le
0

Le premier charbonnier du monde pour le coke, BHP Billiton, a invoqué lundi 2 avril la situation de force majeure, suite à des inondations et des grèves dans ses mines australiennes.  BHP Billiton est confronté à une grève tournante de 3500 mineurs syndiqués depuis près d'un an, alors que les mines du Queensland, dans le nord-est du pays, sont sous les eaux. Le charbon ne peut pas être transporté au terminal de Hay Point en raison des sols détrempés.

L'australien BHP, associé à Mitsubishi Development dans l'exploitation de sept mines de charbon du bassin de Bowen - Goonyella Riverside, Broadmeadow, Peak Downs, Saraji, Norwich Park, Gregory Crinum et  Blackwater - butte depuis 16 mois dans les négociations sur les conditions de travail : les heures et les roulements entre les équipes, la sécurité, et les salaires. La poursuite du mouvement, sporadique depuis l'été 2011,  a coûté à l'entreprise un manque à produire de 2 à 3 millions de tonnes cette année, sur les 58 millions de tonnes de charbon qu'extrait BHP-Mitsubishi Alliance en temps normal.

BMA fournit 20% des besoins de la sidérurgie du monde entier, en Europe, en Corée, et au Japon notamment.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant