BHP et Rio Tinto développent la première mine de cuivre du monde

le
0
(Commodesk) Les groupes australo-britanniques BHP Billiton et Rio Tinto ont annoncé ce mardi un investissement total de 4 milliards de dollars pour développer le site chilien d'Escondida. La plus grande mine mondiale de cuivre, située au sud-est d'Antofagasta, dans le nord du pays, est détenue à 57,5% par BHP Billiton, l'opérateur, à 30% par Rio Tinto et à 12,5% par Jeco.

L'investissement principal, 3,8 milliards de dollars, concerne le remplacement du concentrateur, dont la construction débutera d'ici à la fin du mois et qui sera en mesure de traiter 152.000 tonnes de minerai par jour à partir de 2015. Les compagnies annoncent par ailleurs une augmentation de 17% des ressources minérales et de 25% des réserves de minerai, suite à de récents travaux d'exploration.

Avec 1,09 million de tonnes par an, la mine d'Escondida est déjà la première mine de cuivre du monde. Après les travaux, son potentiel pourrait être porté à 1,3 million de tonnes.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant