BHP - Bénéfice semestriel en baisse mais supérieur au consensus

le
0

(Actualisé avec des précisions) MELBOURNE, 23 février (Reuters) - BHP Billiton BHP.AX BLT.L a annoncé lundi une baisse de 31% de son bénéfice semestriel, le plus faible depuis 2013, en raison de la chute des cours de ses quatre principaux produits, et dit qu'il réduirait à nouveau ses coûts pour faire face à cette conjoncture morose. Le premier groupe minier mondial a réduit son objectif d'investissement pour l'exercice clos fin juin 2015, à 12,6 milliards de dollars contre 15 milliards prévus à l'origine, et affirme qu'il économisera quatre milliards de dollars dans les deux années à venir. Il a économisé 1,75 milliard de dollars au premier semestre, portant la réduction des coûts à une dizaine de milliards de dollars en l'espace de trois ans environ. BHP souligne par ailleurs qu'il continuera à ne pas réduire le dividende. Le bénéfice part du groupe a été de 5,35 milliards de dollars (4,72 milliards d'euros) sur six mois à fin décembre contre 7,76 milliards un an auparavant. Il dépasse le consensus des analystes qui le donnaient à 5,1 milliards. Le dividende semestriel est augmenté de 5% à 62 cents, un peu plus que le consensus qui était de 61 cents. BHP n'a pu égaler la rétribution de deux milliards de dollars faite par Rio Tinto RIO.AX RIO.L à ses actionnaires car sa filiale pétrolière, qui le distingue des autres groupes miniers, a subi de plein fouet la chute des cours pétroliers depuis juin 2014. Le bénéfice tiré du minerai de fer a diminué de 35% et celui tiré du pétrole de 15%. En revanche, le résultat de l'aluminium, du manganèse et du nickel a presque quintuplé à 716 millions de dollars. Une nouvelle société, baptisée South32, hébergera vers le milieu de l'année les activités de BHP dans l'aluminium et le manganèse, la mine de nickel de Cerro Matoso, la mine d'argent de Cannington et des houillères en Australie et en Afrique du Sud. Comme il l'avait signalé en janvier, BHP a inscrit des dépréciations avant impôt de 328 millions de dollars sur des actifs pétroliers vendus et de 409 millions sur ses opérations dans le nickel en Australie. (Sonali Paul, Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant