BFM TV se sépare de son consultant "djihadisme", un repenti fiché "S"

le , mis à jour le
1
Le spécialiste des réseaux djihadistes Romain Caillet.
Le spécialiste des réseaux djihadistes Romain Caillet.

Le communiqué est tombé vendredi matin : BFM TV annonce qu'elle "ne fera plus intervenir Romain Caillet comme consultant de la chaîne". "À l'occasion de ses discussions avec BFM TV, Romain Caillet n'a pas jugé utile de préciser à la chaîne un certain nombre d'éléments importants de son passé, liés directement aux questions qu'il devait évoquer à l'antenne. BFM TV le regrette. Dans ces conditions, Romain Caillet ne peut pas poursuivre son travail de consultant extérieur sur BFM TV", explique la chaîne.

Le spécialiste français des questions relatives au djihad et aux mouvances islamistes Romain Caillet est fiché "S" depuis plusieurs années par les services antiterroristes français, avait révélé le site de L'Obs. Devenu incontournable dans les médias ou sur les réseaux sociaux avec plus de 33 500 abonnés sur Twitter depuis les terribles événements du 13 novembre à Paris, Romain Caillet est prisé pour son expertise sur les questions relatives à l'islam radical. Ses analyses concernant les vidéos de propagande du groupe État islamique sont très suivies et ses analyses sur l'internationalisation du terrorisme trouvent un véritable écho dans les médias et sur le Web.

Recruté en mars dernier par BFM TV, rien ne le destinait au départ à une carrière médiatique, comme le rappelle L'Obs qui revient sur son itinéraire. Converti à l'islam en 1997 après un parcours scolaire mouvementé en BEP...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sarestal le jeudi 5 mai 2016 à 14:50

    Rien d'étonnant.