BFM TV s'insurge contre la reprise d'iTélé sur D8

le
0
Alain Weill, le président de la chaîne d'info en continu, vient d'écrire au CSA pour s'opposer à une telle éventualité.

D8 n'en finit pas de déranger. C'est maintenant au tour de BFM TV et de son patron Alain Weill de fulminer contre le rachat de Direct 8 - dire maintenant D8 - par Canal+. En effet, D8 aurait prévu la reprise sur son antenne entre 6 et 8 heures du matin des programmes de iTélé.

«Un précédent», que le président de BFM TV juge «dangereux permettant à un programme de télévision gratuite d'être diffusé simultanément sur deux canaux différents».

Ce dernier s'est donc empressé d'écrire au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour trancher l'affaire. Car il rappelle que lors de l'attribution d'une fréquence gratuite à iTélé, le CSA avait demandé à Canal+ «de mettre fin à la reprise de la matinale d'iTélé. Le même raisonnement doit s'appliquer à D8», affirme Alain Weill.

Pour le patron de BFM TV, cette pratique constitue «une distorsion de concurrence», puisqu'elle exonère D8 «du recrutement de dizaines de journalistes et d'investissements qui se compten

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant