Béziers : Ménard s'attaque aux musulmans qui protègent une messe de Noël

le , mis à jour à 19:46
23
Béziers : Ménard s'attaque aux musulmans qui protègent une messe de Noël
Béziers : Ménard s'attaque aux musulmans qui protègent une messe de Noël

L'initiative de musulmans de Béziers (Hérault) se voulait un geste d'apaisement. Elle aura suscité la colère du maire Robert Ménard. L'ancien journaliste, élu à la tête de la ville avec le soutien du Front national, a vivement critiqué ce samedi le fait que la messe de Noël à l'église de la Devèze se soit tenue sous la «protection» de fidèles musulmans.

Une initiative similaire qui a eu lieu à Lens (Pas-de-Calais) a pourtant été particulièrement appréciée. Le curé de la paroisse Saint-François d'Assise a même terminé sa prière en invitant les représentants musulmans près de l'autel pour leur remettre la lumière de Bethléem, symbole de paix. Un esprit de fraternité qui s'exprime visiblement mieux dans le Nord que dans le Sud.

Dans un communiqué intitulé «"Garde musulmane" : que fait l'Etat ?» et publié sur la page Facebook de la ville de Béziers, Robert Ménard s'en prend à ce qu'il nomme des «patrouilles musulmanes» et annonce qu'il va saisir la préfecture à ce sujet.

«Ainsi donc la messe de Noël à l'église de La Devèze s'est tenue sous la prétendue "protection" d'un groupe de musulmans, écrit-il. Ainsi donc ce même groupe s'est rendu ensuite à la cathédrale pour se livrer aux mêmes simagrées médiatiques. Ainsi donc ce groupe de musulmans était dirigé par deux activistes connus pour leur engagement fondamentaliste et anti-israélien (...) Dans quel pays vit-on ? Où est passée la France ? Que fait, que dit l'Etat ? Le Préfet ?»

Les musulmans comparés à des «pyromanes»

Habitué des polémiques, le maire de Béziers ironise ensuite sur la nécessité de l'initiative des musulmans de la ville : «Une garde musulmane "protégeant" une église catholique. Contre qui ? Des hordes de moines bouddhistes ? Des chamans sibériens ?» «Depuis quand les pyromanes protègent des incendies ?» s'interroge finalement le cofondateur de Reporters sans frontières, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 il y a 12 mois

    Je confirme:Les censeurs sont incompréhensibles! Comprennent-ils quelque chose d'ailleurs?

  • M1903733 il y a 12 mois

    Cette milice n'était pas au Bataclan le 13 novembre. C'est bien domage.

  • M1903733 il y a 12 mois

    J'ai comme l'impression que valls l'a veut sa guerre civile.

  • calippe3 il y a 12 mois

    Eviter la provocation serait plus judicieux quand le climat n'est pas favorable.... tout ça m'a l'air bien orchestré afin de créer de la polémique pour encore remonter les gens les uns contre les autres ...

  • kpm745 il y a 12 mois

    Les « braves » musulmans sont venus protéger les pauvres brebis chez eux dans leurs églises. Il y en a qui s’en félicite. Pauvre France

  • 300CH il y a 12 mois

    Oups!! Lui veut faire une patrouille on lui met les battons dans les roues, et de l'autre sans autorisation les suédois la font, le monde à l'envers, on voit bien qu'ils sont au-dessus des lois, DE NOUS PLUTÔT

  • 300CH il y a 12 mois

    Faut faire comme en Corse

  • nayara10 il y a 12 mois

    Pour appel .Al Kaïda mauvais .EI et Daesch pas bon et Al Nostra ça va .Mais ,ils tranchent tous les têtes pareil...

  • nayara10 il y a 12 mois

    Le prosélitisme sur toutes ces facettes ...

  • odnaz il y a 12 mois

    Je souhaiterais savoir pourquoi, et qui, élimine mes posts alors qu'ils ne sont pas les plus hard de la file ?