Beyoncé promet d'électriser Bercy mercredi et jeudi

RelaxNews le
0
Beyoncé donnera deux concerts à Paris-Bercy mercredi et jeudi. All rights reserved
Beyoncé donnera deux concerts à Paris-Bercy mercredi et jeudi. All rights reserved

(AFP) - La diva américaine du R&B Beyoncé promet d'enflammer Paris-Bercy le temps de deux concerts à guichets fermés, mercredi et jeudi, dans le cadre de sa tournée mondiale baptisée "The Mrs. Carter Show", un clin d'oeil à son mari rappeur et producteur Jay-Z.

Débutée mi-avril à Belgrade, la tournée de Beyoncé fera ensuite étape à Birmingham, Londres, Manchester, Dublin, Anvers et Milan avant de revenir en France, à Montpellier le 20 mai. Les rumeurs lui prêtent l'intention de faire une apparition, dans la foulée, sur le tapis rouge du Festival de Cannes (15-26 mai).

C'est la première fois que la star de 31 ans se produira en France depuis la naissance début 2012 de Blue Ivy, la fille qu'elle a eue avec Jay-Z, Shawn Carter de son vrai nom.

La tournée, qui doit s'achever en septembre, n'est pas accompagnée de la sortie d'un nouvel album, comme c'est habituellement le cas.

Le disque qui succèdera à "4" (paru en 2011) est attendu pour 2013, mais aucune date de publication n'a encore été annoncée.

Beyoncé n'a pourtant mis sa carrière entre parenthèses que quelques mois pour profiter de sa maternité.

Dès mai 2012, elle remontait sur scène aux États-Unis, avant de s'impliquer dans la campagne pour soutenir la réélection de Barack Obama.

Le président américain, qui cite la star comme un "modèle" pour ses deux filles, l'a invitée à interpréter l'hymne américain pour sa seconde investiture le 21 janvier dernier.

Critiquée pour avoir chanté en play-back lors de la cérémonie, l'interprète de "Single Ladies" et "Crazy in Love" a pris sa revanche quelques jours plus tard, lors du Super Bowl.

Beyoncé a électrisé la mi-temps de la finale du plus grand rendez-vous sportif américain en chantant en solo puis avec ses anciennes camarades de Destiny's Child.

Chaussée de bottines à talons hauts et vêtue d'un justaucorps à dentelles, elle a chanté cette fois-ci en direct, sous les yeux de 73.000 spectateurs et d'une centaine de millions d'Américains agglutinés devant leur télé.

Plus récemment, c'est pour ses déambulations dans les rues de La Havane, sous l'oeil de centaines de fans cubains, que Beyoncé a défrayé la chronique avec Jay-Z.

Le couple était parti célébrer ses cinq ans de mariage à Cuba.

Or, en application d'un embargo instauré en 1962, les citoyens américains ne peuvent pas se rendre sur l'île et y dépenser de l'argent sans autorisation spéciale du gouvernement.

Le Trésor américain avait accepté ce voyage au nom des échanges culturels, ne violant donc pas l'embargo économique imposé par les États-Unis à Cuba.

dab-ber/bfa

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant