Bettencourt : Pascal Wilhelm mis en examen

le
0
Après deux jours de garde à vue, l'ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, héritière de l'Oréal, a été mis en examen mercredi soir à Bordeaux pour abus de faiblesse avant d'être libéré.

Il redoutait ce moment depuis plusieurs mois. Après 48 heures de garde à vue à Paris, Pascal Wilhelm, avocat d'affaires qui était devenu le mandataire de Liliane Bettencourt, avant d'être écarté des affaires à la demande de Françoise Meyers-Bettencourt, a été mis en examen mercredi soir à Bordeaux pour abus de faiblesse.

Au c½ur des interrogations du juge, l'opération réalisée par Liliane Bettencourt dans la société de l'un des patrons stars du petit écran, Stéphane Courbit. 143 millions ont été investis par la Financière de l'Arcouest, société créée pour la circonstance, dans LOV Group. Or, interrogée plus tard par le juge, l'héritière de L'Oréal avait affirmé ne se souvenir ni de Stéphane Courbit qu'elle prend pour un chanteur, ni d'avoir placé son argent dans une entreprise notamment consacrée aux jeux en ligne.

L'essentiel des soupçons porte sur le «tuteur»

L'ancien patron d'Endemol aujourd'hui à la tête de LOV Group a lui assuré avoir bie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant