Bettencourt : les arguments de Sarkozy face au juge

le
1
L'ex-président devrait être bientôt interrogé sur les soupçons de financement illicite de sa campagneL'ex-président devrait être bientôt interrogé sur les soupçonsde financement illicite de sa campagne.

L'audition programmée de Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt pourrait avoir lieu dans les prochains jours. Selon Europe 1, la convocation de l'ancien chef de l'État par le juge qui instruit le dossier à Bordeaux est prévue cette semaine. Elle aurait d'abord été fixée à vendredi dernier mais l'ex-président était «indisponible», d'après la radio. Lundi, l'avocat de Nicolas Sarkozy, Me Thierry Herzog, n'était pas joignable.

Suivant sa logique, le juge Jean-Michel Gentil, qui conduit l'instruction depuis deux ans, semble prêt à interroger l'ex-chef de l'État sur un éventuel financement illicite de sa campagne de 2007 par la milliardaire Liliane Bettencourt. Au préalable, le magistrat a fait entendre plusieurs des collaborateurs de Nicolas Sarkozy dont ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9388280 le lundi 5 nov 2012 à 21:42

    fuyant, fuyard.... un peu moins arro gant semble-t-il.