Bettencourt : audience sous haute pression chez le juge des tutelles 

le
0
Pour la première fois, l'héritière de L'Oréal se dit favorable à une expertise médicale.

Pour la première fois depuis le début du conflit qui l'oppose à sa fille, Liliane Bettencourt s'est dite favorable mardi, par la voie de ses avocats, à la nomination d'un expert médical par le juge. Le ton est encore monté d'un cran mardi avant la tenue d'une audience capitale pour l'avenir des deux femmes, et indirectement, pour celui de L'Oréal, fleuron français de la cosmétique. Tout au long de l'après-midi, la juge des tutelles, Stéphanie Kass-Danno, s'est longuement penchée à huis clos sur le lourd conflit qui pèse entre la mère et ses conseils, d'une part, et la fille, d'autre part.

Juste avant ce rendez-vous, l'entourage de Françoise Bettencourt Meyers a fait circuler un communiqué destiné à répliquer à l'offensive lancée la semaine passée par les avocats de Liliane Bettencourt : «Françoise et ses enfants savent leur mère et grand-mère malade et mal traitée (...) Nous ne sommes pas intimidés par les menaces de guerre nucléaire. (...) Contra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant