Bethléem : le sauvetage de la basilique de la Nativité

le
0
Maintes fois retardée, la restauration de cet édifice vieux de dix-sept siècles a fait l'objet d'intenses tractations.

Ils s'activent, perchés neuf mètres au-dessus du sol, comme indifférents aux milliers de pèlerins qui se pressent en contrebas. En cette veille de Noël, les artisans italiens sélectionnés par l'Autorité palestinienne achèvent de préparer leur chantier, installant d'ultimes protections sur les somptueuses mosaïques qui ornent la basilique de la Nativité. Dans les prochains jours, ils réceptionneront trente tonnes de poutres en chêne convoyées depuis l'Italie, via le port israélien d'Ashdod, à destination de Bethléem. Sauf ultime contretemps, ils pourront alors entamer la rénovation, maintes fois retardée, de cet édifice vieux de dix-sept siècles.

«Il y a bientôt deux cents ans qu'aucune réparation d'importance n'avait été entreprise», observe le frère Stéphane, ex-supérieur de la Nativité et responsable des travaux pour la Custodie de Te...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant