Besson : «Le nucléaire, un choix de raison»

le
0
Le ministre de l'Industrie a cependant annoncé un programme baptisé «Energie 2050» qui étudiera tous les scénarios du bouquet énergétique de la France, y compris celui d'une sortie du nucléaire.

«Le nucléaire, c'est un choix de raison pour la France, pas un choix de passion», a justifié Éric Besson ce vendredi matin sur les ondes d'Europe 1 . Rappelant que cette énergie apportait à la France une «indépendance énergétique» et qu'elle limitait les émissions de gaz à effet de serre, le ministre de l'Industrie, de l'Énergie et de l'Économie numérique a déclaré avoir «la certitude absolue» que les prix de l'électricité seraient supérieurs pour le consommateur français sans le nucléaire.

Le ministre a néanmoins annoncé qu'un «grand exercice de prospective», baptisé «Energie 2050» avait été lancé ce vendredi, «depuis quelques heures». «Nous allons étudier tous les scénarios possibles (...) du mix énergétique des années qui viennent».

Aucun scénario ne sera éludé, a-t-il assuré, «y compris les scénarios dits de sortie du nucléaire», même si ce n'est «pas sa conviction» ni «le choix du gouvernement et du président de la Républ

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant