Besançon : interpellation rocambolesque devant une école

le
4
Un policier de la Brigade anti-criminalité, qui tentait d'interpeller trois individus à bord d'une voiture volée, a dû faire usage de son arme, au moment de la sortie des classes.

L'incident est survenu mardi à 16h20 près d'une école, au moment de la sortie des classes. Un policier mis en danger lors d'une course-poursuite en plein centre-ville de Besançon a dû faire usage de son arme, sans faire de blessés graves. La patrouille de de la Brigade anti-criminalité (BAC) tentait d'interpeller trois individus qui circulaient à bord d'une voiture volée dans le Jura. Les trois jeunes hommes ont finalement été interpellés et placés en garde-à-vue. Deux d'entre eux sont âgés de 18 ans et l'autre de 15 ans, a indiqué une source policière.

En essayant de s'enfuir, le conducteur a percuté plusieurs voitures en stationnement, dont celle de la BAC. «Au moment de la collision, le fonctionnaire sortait de son véhicule et il a été projeté à terre. Il s'est relevé et s'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2496916 le mercredi 2 oct 2013 à 09:57

    Un policier a fait usage de son arme !!! 15 ans de procès au minimum. Les pov. petits sont pas coupables... eux.

  • M6695204 le mercredi 2 oct 2013 à 09:07

    Dans tous les cas ils ne risque surtout rien...et au fait comme ça par hasard où vivent' ils ces "jeunes gens"????je me fais des idées surement mais pourtant si on me disait dans une caravane je ne serai même pas étonné

  • M2280901 le mercredi 2 oct 2013 à 08:54

    Sans doute encore les 'chances' de la France

  • mipolod le mercredi 2 oct 2013 à 08:52

    Encore des suédois ?