Besancenot veut un meeting des gauches et des frondeurs contre la loi Macron

le
4
Besancenot veut un meeting des gauches et des frondeurs contre la loi Macron
Besancenot veut un meeting des gauches et des frondeurs contre la loi Macron

Les opposants à la loi Macron préparent le deuxième round. L'ancien candidat à la présidentielle Olivier Besancenot (NPA) a proposé ce mardi aux chefs de file du Parti de Gauche, du Parti communiste, d'Europe Ecologie-Les Verts et aux «frondeurs» du PS un «meeting unitaire» pour «faire tomber la loi Macron».

Pour accompagner la grève interprofessionnelle et la journée d'action syndicale prévue le 7 avril, le jour de l'arrivée du texte Croissance et activités au Sénat, Besancenot lance l'invitation avec impertinence. «La question est posée à Jean-Luc Mélenchon, Pierre Laurent, Cécile Duflot, pourquoi pas aux frondeurs PS: est-ce qu'ils sont prêts à faire tribune commune pour faire tomber la loi Macron?», a-t-il demandé sur RTL.

« Pourquoi pas, a réagi Pierre Laurent sur BFM TV. Sur la loi Macron, le débat n'est pas terminé, la bataille parlementaire n'est pas terminée, a plaidé le sénateur communiste de Paris. On a besoin de davantage de sécurité au travail, que la loi propose de déréguler ».

Alors que le FN domine les sondages d'intention de vote pour les élections départementales des 22 et 29 mars, l'ancien facteur de Neuilly dit «avoir sa part de responsabilité comme beaucoup» dans la faiblesse de la gauche radicale et de l'extrême gauche, «mais la responsabilité, c'est de se mettre à l'heure grecque et à l'heure espagnole du côté de la gauche radicale». Il y a «besoin d'un 11 janvier social, de remettre la question sociale et démocratique en place» sans refaire «la gauche plurielle qu'on a connue, qui ne marchait pas»..

Face aux bons résultats électoraux du FN, que les sondages placent en tête du premier tour le 22 mars, «il n'y a rien d'inéluctable», a encore estimé l'ancien porte-parole du NPA.

VIDEO. Olivier Besancenot (NPA) propose un meeting unitaire contre la loi Macron

La droite et Macron «en privé» partageraient les mêmes souhaits de réformes, selon ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dgui2 le lundi 9 mar 2015 à 23:51

    Encore un "idiot utile" de la gôôôche. Pourvu qu'il tienne bon ainsi jusque en 2017..... Pour un nouveau 21 avril hip hip hourra !

  • charleco le mardi 3 mar 2015 à 13:37

    La voiture balai. Au moins, dans le Tour de France, elle en ramasse des bons (les bons, accidentés). Là, c'est plutôt le tout-venant, surtout les verts. On pourrait dire aussi le camion poubelle.

  • bordo le mardi 3 mar 2015 à 12:16

    C'est une magnifique idée. J'ai toujours rêvé de voir de vrais dinosaures.

  • pichou59 le mardi 3 mar 2015 à 11:01

    que cela est bien triste avec ces types!!!!