Bertrand veut prendre la tête du groupe UMP

le
0
VIDÉO - Proche de François Fillon, il a confirmé mardi sa candidature. Il défie Christian Jacob, homme lige de Jean-François Copé, candidat à sa propre succession. Hervé Gaymard est également sur les rangs.

Quelles doivent être les qualités du président de groupe que les députés UMP s'apprêtent à élire mercredi? Christian Jacob, titulaire du poste et candidat à sa succession, l'assure: il faut de la continuité. La session extraordinaire programmée par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault ne doit pas laisser place à l'improvisation. «Dès le début de la session extraordinaire, nous devrons être à l'offensive, tout particulièrement sur le collectif budgétaire», plaide le député de Seine-et-Marne, qui se présente à nouveau en ticket avec ses deux vice-présidents, Bernard Deflesselles et Christian Kert. L'homme, bras droit de Jean-François Copé, à qui il a succédé en 2010, a eu deux ans pour renforcer ses positions. Non sans succès. «Je soutiendrai Jacob. Il a fait du bon travail», assure le député du Maine-et-Loire Marc Laffineur. «J'estime que Christian a été très bon, explique pour sa part Axel Poniatowski (Val-d'Oise). S'il se représente, il aura ma

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant