Bertrand (UMP) : «Un nouveau service national est indispensable pour la République»

le
3
Bertrand (UMP) : «Un nouveau service national est indispensable pour la République»
Bertrand (UMP) : «Un nouveau service national est indispensable pour la République»

Député-maire UMP de Saint-Quentin (Aisne), Xavier Bertrand réclame une « tolérance zéro » pour le non-respect des lois républicaines.

Il y a eu de nombreux incidents dans les établissements scolaires où des élèves ne se sont pas sentis concernés par l'unité nationale. Que peut-on faire ?

XAVIER BERTRAND. La réaction de ces élèves est parfois le reflet de la position de leurs parents. Le rôle premier de l'école, c'est l'instruction. L'éducation relève avant tout de la responsabilité des parents et des familles. Mais, aujourd'hui, il faut agir pour ne pas laisser les enseignants seuls face à ces élèves.

Faut-il inventer de nouvelles règles ?

Il existe déjà des règles essentielles et des lois dans notre pays. Elles doivent être respectées. Siffler « la Marseillaise » est sanctionné par la loi et je demande simplement qu'elle soit appliquée. Même chose pour la burqa. Aujourd'hui, dans certains quartiers, les policiers ont pour consigne de fermer les yeux par peur des réactions et des émeutes. Il ne faut pas s'étonner que le communautarisme progresse et que la République recule ! Je réclame une tolérance zéro pour le non-respect des lois républicaines : cela commence par les incivilités à l'école. Il ne s'agit plus de détourner le regard. C'est cette tolérance zéro qui peut permettre le retour de l'ordre et de l'autorité, dans un pays qui en a tellement besoin.

Avec la législation actuelle ?

Il ne s'agit pas d'engager un concours d'idées pour fabriquer des lois nouvelles. Manuel Valls a fait un discours très fort à l'Assemblée. Comme les Français, j'attends désormais des actes pour aller plus loin en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme. Mais ma conviction est que régler ces questions de sécurité ne suffira pas : c'est à un nouveau projet de société que nous devons réfléchir.

C'est-à-dire ?

La République a été confrontée à l'horreur du terrorisme islamiste, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 19 jan 2015 à 10:04

    Suite : la seule mesure intelligente de Chirac : la suppression du SM.

  • frk987 le lundi 19 jan 2015 à 10:03

    Pour dégonfler le chômage des jeunes.....et au final qui va payer cette année inutile : le contribuable. Quant à la notion de patrie...faut bien qu'il se dise que ça n'existe plus en France. On ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif.

  • pichou59 le lundi 19 jan 2015 à 09:30

    le service national, il fallait le laisser; mais pour tout le monde