Bertelsmann lancera début avril la cession d'actions RTL

le
0
BERTELSMANN LANCERA DÉBUT AVRIL LA CESSION D'ACTIONS RTL
BERTELSMANN LANCERA DÉBUT AVRIL LA CESSION D'ACTIONS RTL

FRANCFORT (Reuters) - Le géant allemand des médias et de l'édition Bertelsmann devrait lancer début avril le placement d'une partie de ses actions RTL Group, a-t-on appris vendredi de deux sources proches du dossier.

Le numéro un européen du secteur prévoit de réduire sa participation dans RTL, qui atteint aujourd'hui 92,3%, afin de financer une refonte de son portefeuille d'activité destinée à adapter celui-ci à l'évolution des marchés.

Si, comme il l'a laissé entendre, il ramène sa participation à 75%, Bertelsmann pourrait donc mettre sur le marché 17,3% du capital de RTL, une portion du capital aujourd'hui valorisée plus de 1,5 milliard d'euros.

Le groupe prévoit de céder ses titres dans le cadre d'une procédure de "re-IPO", similaire à celle d'une introduction en Bourse, c'est à dire avec la publication d'analyses financières et une période de constitution des livres d'ordres d'environ deux semaines, ont expliqué les sources.

"La 're-IPO' de RTL sera, par beaucoup d'aspects, similaire à celle d'une IPO normale", a dit l'une d'elles.

Bertelsmann s'est refusé à tout commentaire.

Le choix de cette procédure s'explique par la faiblesse actuelle du flottant de RTL (7% seulement) et par celle des volumes d'échanges, ont expliqué les sources.

Le prospectus de vente des titres devrait inclure les résultats annuels, dont la publication est prévue le 26 mars.

Deutsche Bank, Morgan Stanley, Goldman Sachs, Bank of America, Citigroup et Credit Suisse sont chargées de l'opération, a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier.

En septembre, Bertelsmann avait expliqué envisager d'importantes acquisitions et des partenariats stratégiques dans le but d'accélérer sa croissance, d'accroître son internationalisation et de développer ses activités numériques.

Le mois dernier, il a annoncé le rachat des parts du fonds d'investissement KKR dans BMG Rights, leur coentreprise de gestion de droits musicaux, sur la base d'une valorisation de 1,1 milliard d'euros.

Arno Schuetze, avec Jörn Poltz; Marc Angrand pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant