Berne plus exigeant envers les banques pour mieux les protéger

le
0

ZURICH, 18 février (Reuters) - La Suisse a annoncé mercredi qu'elle imposerait d'ici la fin de l'année des normes de fonds propres plus strictes pour UBS UBSG.VX et Crédit Suisse CSGN.VX , afin de les protéger contre les crises futures. Berne a été à la pointe des efforts déployés par les décideurs politiques et les organismes de régulation pour s'assurer que les banques ne deviennent pas trop importantes et trop interconnectées avec le système financier international de sorte qu'il faille les sauver à tout prix, via l'argent du contribuable, en cas de difficultés afin d'éviter un risque systémique. Régler le problème du "too big to fail" a été une priorité pour les instances de régulation aux Etats-Unis et en Europe après le renflouement de plusieurs établissements financiers, dont la banque zurichoise UBS, lors de la crise de 2007-2009. Des mesures et des ajustements supplémentaires sont nécessaires pour renforcer encore la résistance des banques d'importance systémique et rendre leur restructuration ou leur liquidation ordonnée possibles sans que cela coûte au contribuable, écrit le gouvernement. Les amendements à la législation vont être préparés en collaboration avec l'autorité suisse de régulation, la Banque nationale suisse (BNS) et les banques elles-mêmes et seront examinés d'ici la fin de l'année, ajoute-t-il. (Katharina Bart, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant