Bernard Tapie placé en garde à vue à l'hôpital

le
0
L'homme d'affaires se disait serein avant d'être interrogé par les enquêteurs de la brigade financière sur l'arbitrage qui lui a permis d'empocher 405 millions d'euro en 2008.

Son passage devant les enquêteurs? Bernard Tapie n'en a «rien à foutre». Lundi matin, quelques heures avant sa convocation par la brigade financière de Paris pour y être interrogé sur l'arbitrage qui lui a permis d'empocher 403 millions d'euros, l'homme d'affaires ne se démontait pas. «Des rendez-vous comme celui-là, j'en ai eu sept avec Eva Joly. Résultat: six non-lieu et une relaxe», rappelait-il, dans des propos rapportés par Europe 1. Et de renchérir: «Sur le fond, je ne suis pas inquiet. Je me demande bien ce qu'ils peuvent trouver».

Dans la matinée, Bernard Tapie a été placé en garde à vue à l'hôpital parisien de l'Hôtel-Dieu, qui dispose d'une salle spécialisée pour les personnes nécessitant une surveillance médicale. Une mesure de prudence, tant le face-à-face entre les en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant