Bernard Tapie : "Margarita n'avait plus la patience ni l'énergie"

le , mis à jour le
0
Bernard Tapie : "Margarita n'avait plus la patience ni l'énergie"
Bernard Tapie : "Margarita n'avait plus la patience ni l'énergie"

Propriétaire de l'Olympique de Marseille de 1986 à 1994, Bernard Tapie n'a jamais quitté des yeux l'OM. Proche de Margarita Louis Dreyfus il suivait de très près les soubresauts d'un club qui a remporté sous sa présidence en 1993 la ligue des champions. Il commente la vente du club par la veuve de Robert Louis Dreyfus. Le Point.fr : Vous attendiez-vous à la mise en vente de l'Olympique de Marseille par Margarita Louis Dreyfus ?

Bernard Tapie. Oui, bien sûr. Tout le monde savait qu'elle cherchait à vendre. Sans être pressée. Elle était vendeuse et depuis quelques heures, elle veut officiellement vendre.Quel a été selon vous l'élément déclencheur de cette décision ?

Il y en a deux. Le sentiment que les derniers évenements, notamment les incidents lors du match contre Bordeaux, ont creusé un fossé infranchissable entre les supoprters et elle. Les insultes ca va un moment ! Margarita n'a plus la patience ni l'energie de supporter cela. Car son fils est malade et cela lui rappelle des souvenirs douloureux, ceux des derniers mois de Robert Louis Dreyfus qui s'est éteint dans d'attroces souffrances. Margarita n'a plus la patience ni l'energie de supporter cela.Cette vente peut-elle sauver le club ?

Le club ne sera jamais mort. Historiquement, il a sa place dans le championnat. Mais,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant