Bernard Tapie, animal politique

le
0
Le rachat des titres du groupe Hersant est peut-être pour Bernard Tapie un premier pas vers un retour en politique.

«Vous pourriez titrer "et le vainqueur est... Bernard Tapie!"». Hier, au téléphone, l'homme d'affaires était d'humeur joyeuse. Vainqueur, Tapie, mais dans quelle bataille? Celle du rachat des titres du groupe Hersant ou celle, à venir, des municipales à Marseille? L'ancien président de l'OM se garde bien de dévoiler son jeu aujourd'hui mais les spéculations vont déjà bon train sur son éventuel retour en politique. Il y a trois semaines, interrogé par Le Figaro sur sa démarche, il avait nié toute arrière-pensée de cette sorte, en mettant en avant l'opposition nette de sa femme Dominique et le souci de préserver sa famille: «Que je ne nuise à personne, c'est supportable. Mais entraîner mes proches, ma famille, jamais plus je ne reprendrai ce risque. Les enfants venaient me voir en prison. Ils voyaient ma tête affichée en une ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant