Bernard Laporte : " Gagner le match et préparer la Coupe d'Europe "

le
0
Bernard Laporte : " Gagner le match et préparer la Coupe d'Europe "
Bernard Laporte : " Gagner le match et préparer la Coupe d'Europe "
Joint par téléphone lors de l'Access365 du jeudi 9 octobre sur Sport365, l'entraîneur du RCT Toulon a abordé le match de son équipe contre Toulouse ainsi que ses enjeux, mais également les matchs de Coupe d'Europe dès la semaine prochaine, ainsi que la suspension de son homologue toulousain, Guy Novès.

Bernard Laporte, Toulouse se réveille : est-ce le mauvais moment pour les affronter ?
Ce n'est jamais le bon moment pour rencontrer une équipe du potentiel de Toulouse. Même s'ils ont eu un début de saison compliqué, quand on voit le potentiel qu'ils ont, on s'attend forcément à un match difficile. Mais on a toujours l'envie de gagner, on ne lâche aucun match. Mais Toulouse a besoin de gagner, la pression est donc peut-être un peu plus sur leurs épaules que sur les nôtres... On a tout à gagner et rien à perdre, c'est certainement le contraire du coté toulousain.

Vous avez mis vos joueurs au repos pendant quatre jours...
Ça nous a permis de nous régénérer. Jouer le dimanche nous donne un jour de plus, donc on en a profité pour prendre quatre jours : soigner leurs bobos, aller au fond des soins, ménager leurs corps... Et mentalement aussi ça leur a permis de se régénérer. Lors de l'entraînement de reprise, mercredi, je les ai retrouvés avec beaucoup d'enthousiasme et d'énergie.

A une semaine du début de la Coupe d'Europe, n'avez-vous pas eu envie de faire tourner l'effectif ?
Ce match contre Toulouse, on y va surtout avec l'idée de préparer nos deux matchs de Coupe d'Europe (ndlr : réception des Scarlets le dimanche 19 octobre, déplacement à Leinster le 25). J'ai essayé de recréer de l'homogénéité pour préparer ces deux matchs, mais nous avons aussi en tête de faire un beau match à Toulouse. On a les deux états d'esprit : on met une équipe compétitive pour gagner le match, mais ça nous permet aussi de refaire jouer ceux qui n'étaient pas là pour préparer les matchs cruciaux de Coupe d'Europe.

« C'est regrettable, ça donne une mauvaise image » 

Aller à Ernest-Wallon, ça a toujours eu une saveur particulière ?
J'ai du respect pour Toulouse, mais comme pour toutes les équipes. C'est une référence en termes de palmarès, c'est une évidence, mais plusieurs équipes se sont hissées à leur niveau ces dernières années. Et pas que Toulon, le Racing, le Stade Français, Montpellier, Castres... Plusieurs équipes sont venues bouleverser la hiérarchie. C'est une bonne chose pour notre sport.

Guy Novès suspendu de banc, cela risque-t-il de jouer en la défaveur du Stade Toulousain ?
Je ne pense pas que sa présence ou non sur le banc ait beaucoup d'incidence sur son équipe. Moi je n'ai pas connu le banc, je ne connais que la tribune ! (Rires) Et je peux vous dire que je suis plus utile en tribune que sur le banc.

Que pensez-vous de la suspension de l'accord entre la LNR et Canal + sur les droits TV du Top 14 ?
C'est un petit peu amateur. Tout le monde disait « attention », mais on y est allé en baissant la tête, et aujourd'hui on se retrouve avec ce qui était prévisible : le jugement a été cassé. C'est regrettable, ça donne une mauvaise image. Ça ne fait pas professionnel, c'est dommage.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant