Bernadette Chirac bataille contre la suppression de son canton

le
0
L'ex-première dame, élue en Corrèze depuis 1979, n'accepte pas le projet de redécoupage électoral proposé dans la réforme territoriale. Elle s'est plainte auprès de François Hollande et de Manuel Valls.

Bernadette Chirac monte au créneau pour sauver son canton. L'ancienne première dame conteste le projet de redécoupage électoral concocté par la majorité dans le cadre de la réforme territoriale, qui prévoit de réduire le nombre de cantons corréziens de 37 à 19. Au passage, le fief des Chirac, où Bernadette est élue depuis 1979, serait purement et simplement supprimé. En Corrèze, le projet est perçu d'un bon ½il, y compris par certains élus locaux de droite, qui souhaitent être rattachés à un canton plus important et plus dynamique. Le projet devait passer sans douleur, puisque tous pensaient que Bernadette Chirac, qui aura 82 ans lors des prochaines élections cantonales de 2015, allait passer la main. Mais, furieuse de ne pas avoir été consultée en amont ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant