Berlusconi ne soutiendra pas la réforme constitutionnelle de Renzi

le
0

ROME, 8 mars (Reuters) - Silvio Berlusconi a annoncé dimanche qu'il ne soutiendra pas la réforme constitutionnelle du président du Conseil Matteo Renzi, préférant maintenir l'unité de son parti et retrouver une place centrale sur l'échiquier politique italien. La chambre basse du Parlement, où Matteo Renzi possède une confortable majorité, doit se prononcer mardi sur un texte qui prévoit de réduire les pouvoirs du Sénat, en le privant notamment de son pouvoir de bloquer les lois. Cette mesure, censée améliorer le processus législatif et créer des conditions plus favorables à la stabilité gouvernementale, est l'une des deux principales réformes que Silvio Berlusconi s'était engagé à soutenir avec celle du code électoral. "Nous allons voter contre cette réforme mardi et contre le fouillis que deviendra le Sénat", a-t-il déclaré lors d'une réunion politique de son parti Forza Italia organisée à Bari. "Je pense que nous pouvons renoncer à quelque chose au nom de l'unité du centre droit", a-t-il ajouté, "personne ne peut penser être capable de gagner seul." Silvio Berlusconi a prévenu le mois dernier que le pacte qu'il avait conclu avec Matteo Renzi était devenu caduc lorsque ce dernier a décidé de soutenir l'élection du magistrat Sergio Mattarella à la présidence de la République contre son avis. Certains membres de Forza Italia ont tenté de convaincre l'ancien président du Conseil de revenir sur sa position et de sceller un nouvel accord avec Matteo Renzi qui pourrait avoir besoin des voix du centre-droit au Sénat où sa majorité est très mince. Les propos tenus dimanche par Silvio Berlusconi semblent viser ses partisans les plus convaincus et raffermir le pacte électoral qu'il a conclu avec la Ligue du Nord, farouche adversaire des réformes constitutionnelles de Matteo Renzi et qui devance Forza Italia dans les études d'opinion. (Steve Scherer,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant