Berlusconi démissionnera une fois les réformes votées

le
0
Le Parlement doit adopter mi-novembre les mesures promises à l'Union européenne, afin d'éviter la contagion de la crise de l'euro.

Resté sans majorité après un vote crucial mardi à la Chambre des députés, Silvio Berlusconi a annoncé dans la soirée au chef de l'État qu'il en tirerait les conclusions qui s'imposent et démissionnerait dès l'adoption par le Parlement du plan d'assainissement budgétaire promis au G20 de Cannes, jeudi dernier.

Le vote aura lieu le 15 novembre au Sénat et dans la foulée à la Chambre. Dans une interview à la RAI, le président du Conseil s'est prononcé en faveur d'un retour immédiat aux urnes, jugeant «impensable» de former un exécutif de transition.

La Chambre devait débattre mardi du bilan des finances publiques 2010. Trois cent huit députés l'ont approuvé, soit huit de moins que la majorité, et 321 se sont abstenus, dont onze membres de sa majorité, «des déserteurs», pour le président du Conseil. «Il est évident que ce gouvernement n'a plus la majorité à la Chambre», a lancé le leader du Parti démocrate, parti d'opposition, Pier Luigi Bersani, e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant