Berlusconi conforté par une majorité élargie

le
0
Le président du Conseil vient de débaucher plusieurs députés de centre-gauche.

Daniela Melchiorre est brune, pétillante, magistrate de surcroît. Cette Milanaise de 41 ans est l'une des plus belles femmes du Parlement. Depuis deux ans, elle offre une opposition acharnée à Silvio Berlusconi. Le 14 décembre dernier, elle lui a refusé une confiance qui n'a finalement été accordée que d'extrême justesse à son gouvernement. Considérée comme le fer de lance de ces centristes modérés d'inspiration libérale qui refusent le modèle unique distillé par le président du Conseil, elle balayait encore récemment toute rumeur de ralliement, assurant : «Il n'y a rien de vrai dans mon changement de casquette politique.» Aujourd'hui, la voici pourtant promue secrétaire d'État au Développement, l'une des neuf nominations auxquelles Silvio Berlusconi a procédé cette semaine afin d'étoffer une équipe déjà composée de 53 ministres et secrétaires d'État.

Le virage a eu lieu en avril. Daniela Melchiore s'est montrée attentive aux avances à peine voilü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant