Berlusconi condamné à 4 ans de prison pour fraude fiscale

le
0
Dans l'affaire Mediaset, le parquet de Milan a condamné l'ex-chef du gouvernement italien à quatre ans de prison ferme et lui interdit d'exercer un mandat public pendant trois ans.

Dans le cadre de l'affaire Mediaset, l'ancien chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, a été condamné en première instance vendredi à 4 ans de prison ferme pour fraude fiscale. Le tribunal de Milan lui interdit d'exercer un mandat public pendant trois ans.

Le verdict est sensiblement le même que les réquisitions du parquet de Milan en juin dernier qui avait demandé trois ans et huit mois de prison. L'ancien président du Conseil, âgé de 76 ans, est accusé d'avoir artificiellement gonflé le prix des droits de diffusion de films américains, achetés par des sociétés écrans qui lui appartenaient, lors de leur revente à Mediaset, son empire audiovisuel. La justice lui reproche d'avoir fait de fausses déclarations pour échapper aux impôts. Grâce à ce système, il aurait réali...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant