Berlin soutient Nicolas Sarkozy sur Schengen

le
0
Une lettre commune prône le droit des États de rétablir les contrôles aux frontières en cas d'immigration massive.

Entre l'Élysée et la Chancellerie, l'approche de l'élection présidentielle a bien réduit le trafic, mais Paris et Berlin viennent de se retrouver sur une même ligne. À deux jours du premier tour, les deux pays affichent une position commune sur la protection des frontières et l'Europe de Schengen, point central de la campagne de Nicolas Sarkozy.

Une lettre des ministres de l'Intérieur, Claude Guéant et Hans-Peter Friedrich, est venue sceller jeudi un accord politique à deux sur la «gouvernance» de l'espace sans passeport, après quelques hésitations. Dans la pratique, le texte rend aussi plus probable l'option d'une clause de sauvegarde pour les vingt-deux pays de l'UE qui ont souscrit à Schengen. Chacun d'entre eux, à son initiative, pourrait rétablir des contrôles afin de contrer un afflux massif d'immigrants. C'est ce qu'a réclamé le président-candidat dans son discours programme de Villepinte.

À première vue, la lettre traduit un sérieux durcissement face à l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant