Berlin se préparerait à la faillite de la Grèce

le
0
Ce scénario serait l'un des deux envisagés par le ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, selon le Spiegel . Pour son homologue de l'Économie, une banqueroute de la Grèce «n'est plus un sujet tabou».

La semaine s'annonce cruciale pour la Grèce et la zone euro. Mercredi, une réunion d'urgence du Fonds monétaire international (FMI) doit se réunir sur la Grèce, date à laquelle la «troïka» - délégations du FMI, de la Banque centrale européenne (BCE) et de l'Union européenne (UE) - devrait faire son retour à Athènes pour surveiller les comptes du pays. Vendredi et samedi prochains, les ministres des Finances de la zone euro puis de l'UE se réuniront en Pologne pour boucler le plan d'aide à la Grèce de 158 milliards d'euros promis au pays le 21 juillet dernier.

Le temps presse car les marchés financiers européens ne cessent de s'affoler alors que la tension au sommet de l'Europe est montée d'un cran après la démission de l'ancien chef économiste de la BCE mais surtout parce que la situation économique de la Grèce ne cesse de s'aggraver . Athènes a encore dû démentir en fin de semaine des rumeurs de défaut de paiement.

Mais selon les informations de l'hebdom

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant