Berlin presse Paris de faire des réformes profondes

le
0
Les prélèvements ayant déjà atteint un niveau record, le ministre français des Finances, Pierre Moscovici, doit désormais accentuer la réduction des dépenses, recommande-t-on à Berlin.

Provoquant la colère des députés de sa majorité, le gouvernement d'Angela Merkel a finalement accepté le principe d'un délai de deux ans accordé à la France et à l'Espagne pour juguler leurs déficits. Cependant, ce coup de canif à la «discipline budgétaire» prônée par l'Allemagne au sein de la zone euro ne restera pas sans contrepartie. Ainsi, Berlin pousse en faveur de nouvelles réformes et coupes budgétaires dans les pays de la zone euro en proie à la crise financière, selon un rapport obtenu par l'hebdomadaire Der Spiegel.

Étudié à la loupe par Angela Merkel et ses conseillers, ce document passe en revue les progrès réalisés à l'aune des règles budgétaires de l'UE. Ces règles ont permis de provoquer dans l'ensemble des pays de la zone euro une «mobilisation générale po...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant