Berlin prépare un plan d'urgence pour Deutsche Bank - Die Zeit

le
0
    FRANCFORT, 28 septembre (Reuters) - Le gouvernement allemand 
et les autorités financières du pays travaillent à l'élaboration 
d'un plan d'urgence pour Deutsche Bank  DBKGn.DE  dans le cas où 
la première banque du pays serait incapable de lever seule les 
capitaux nécessaires pour assumer le coût des litiges en cours, 
écrit mercredi l'hebdomadaire Die Zeit.  
    Dans le pire des cas, l'Etat fédéral pourrait entrer 
directement au capital de Deutsche Bank à hauteur de 25%, ajoute 
l'article, qui ne cite pas ses sources. 
    Interrogé sur ces informations, un porte-parole de la banque 
a renvoyé aux déclarations du président du directoire, John 
Cryan, au quotidien Bild de mercredi, selon lesquelles la 
question d'une aide publique ne se pose pas.    
    "Je n'ai à aucun moment demandé de l'aide à la chancelière 
et je n'en ai pas davantage évoqué l'idée", a dit Cryan à Bild à 
propos d'un autre article selon lequel il a sollicité le soutien 
d'Angela Merkel face au risque d'une amende de 14 milliards de 
dollars (12,5 milliards d'euros) aux Etats-Unis. 
    Formuler une telle requête serait "hors de question pour 
nous", a ajouté le président du directoire.  
    Le gouvernement d'Angela Merkel espère toujours que Deutsche 
Bank n'aura pas besoin d'aide et pour l'instant, seules des 
hypothèses de renflouement sont évoquées, précise Die Zeit. 
    A la Bourse de Francfort, l'action Deutsche Bank, qui a 
entamé un rebond après sa forte baisse des derniers jours, a 
légèrement réduit sa hausse après les informations de Die Zeit. 
A 9h10 GMT, elle gagnait 2,18% à 10,78 euros. 
     
 
 (Arno Schütze, Marc Angrand pour le service français, édité par 
Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant