Berlin peut accueillir les réfugiés sans hausse d'impôts-Merkel

le
0

BERLIN, 5 septembre (Reuters) - L'Allemagne peut faire face à l'afflux d'une ampleur sans précédent de migrants et de réfugiés cette année sans avoir à augmenter les impôts ou à remettre en question son objectif d'équilibre budgétaire, déclare la chancelière Angela Merkel dans une interview publiée samedi. Destination privilégiée des personnes qui traversent la Méditerranée pour fuir la guerre et la misère, l'Allemagne a reçu 104.460 demandeurs d'asile en août et s'attend à accueillir 800.000 réfugiés et migrants sur la totalité de l'année, soit quatre fois plus que l'an dernier. Le gouvernement prévoit de débloquer une ligne budgétaire supplémentaire pour accueillir ces migrants et aider les municipalités à leur fournir logement et soins. "Nous n'augmenterons pas les impôts. Et nous avons toujours pour objectif de présenter un budget équilibré sans contracter de nouvelle dette", assure Angela Merkel dans un entretien accordé à plusieurs journaux allemands. La chancelière devrait donner dimanche son feu vert à une série de mesures, dont la construction de nouvelles structures d'accueil, l'accélération des procédures de demande d'asile et l'octroi de fonds supplémentaires aux Landers et aux villes. (Michael Nienaber; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant