Berlin parle de comportement "inacceptable" de la Turquie

le
0
    BERLIN, 23 juillet (Reuters) - Le comportement de la Turquie 
est "inacceptable" et l'Allemagne a le devoir de protéger ses 
ressortissants et ses entreprises, tout en souhaitant maintenir 
des relations fortes avec Ankara, a déclaré dimanche le 
secrétaire général de la chancellerie allemande. 
    Les relations entre Berlin et Ankara se sont dégradées ces 
derniers mois, et plus encore voici 15 jours avec l'arrestation 
en Turquie de six militants des droits de l'homme, dont un 
Allemand. 
    "Nous souhaitons avoir de bonnes relations avec cet 
important et grand pays, mais cela n'est possible que si la 
Turquie demeure un Etat de droit", a déclaré Peter Altmaier au 
Bild am Sonntag. 
    "Le comportement de la Turquie est inacceptable", a-t-il dit 
à propos de l'interdiction faite aux députés allemands d'aller 
inspecter les troupes allemandes sur la base aérienne turque 
d'Incirlik, mais aussi à propos des arrestations et des 
déclarations du président Recep Tayyip Erdogan sur l'Allemagne. 
    Berlin veut que la Turquie libère le défenseur des droits de 
l'homme Peter Steudtner et le journaliste Deniz Yucel, ne 
trouvant aucune raison valable à leurs arrestations. 
    Une très nette majorité d'Allemands sont mécontents de 
l'attitude de Berlin envers Ankara, à en croire un sondage de 
l'institut Emnid que publie l'édition dominicale de Bild. Selon 
cette enquête, 76% des personnes interrogées estiment que le 
gouvernement fédéral ne se défend pas suffisamment face à 
Erdogan, tandis que 12% ne sont pas de cet avis. 
 
 (Michelle Martin; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant