Berlin étudierait le scénario d'une sortie de la Grèce de l'euro

le
0
Selon la presse allemande, Berlin a envisagé trois scénarios au cas où Athènes quitterait l'Union monétaire.

Depuis la semaine dernière, le gouvernement d'Angela Merkel martèle son message sur tous les tons pour faire taire les rumeurs : contrairement aux bruits circulant entre Berlin et Paris, l'Allemagne et la France n'ont pas l'intention de mettre sur pied une «zone euro à taille réduite» sans la Grèce, l'Espagne, le Portugal et l'Italie. Cela n'empêche pas Berlin d'étudier les scénarios possibles au cas où la Grèce, son maillon le plus faible, se décidait finalement à quitter l'Union monétaire.

«L'Allemagne ne poursuit qu'un seul objectif depuis des mois : stabiliser la zone euro dans son ensemble», affirme la chancelière allemande. Selon l'hebdomadaire Der Spiegel, le gouvernement d'Angela Merkel se préparerait néanmoins à l'éventualité selon laquelle la nouvelle équipe au pouvoir en Grèce refuserait de conduire le programme d'économies auquel le pays s'est engagé vis-à-vis de ses partenaires. Contrairement à l'Italie et l'Espagne, la Grèce serait désorm

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant