Berlin et Moscou misent sur une solution politique en Syrie

le
0
Angela Merkel et Vladimir Poutine partagent la même préoccupation au sujet de la Syrie : tout faire pour éviter une intervention militaire.

Angela Merkel et Vladimir Poutine partagent la même préoccupation au sujet de la Syrie: tout faire pour éviter une intervention militaire. Pour le président russe, reçu à la chancellerie à Berlin vendredi avant de se rendre à Paris, il s'agit d'éviter de perdre pied chez son dernier partenaire stratégique au Proche-Orient. En première ligne sur ce dossier, la chancelière allemande ne veut pas se retrouver marginalisée, comme ce fut le cas en mars 2011 lorsqu'elle avait laissé la main à son ministre des Affaires étrangères, Guido Westerwelle: sous son impulsion, Berlin s'était abstenu lors du vote de la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l'ONU autorisant le recours à la force contre le régime libyen de Mouammar Kadhafi.

«Nous avons tous les deux exprimé notre conviction qu'il fallait trouver une solution politique» à la crise en Syrie, a déclaré la chancelière à l'issue de son entretien avec le président russe. «Le dernier massacre en date à Hou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant