Berlin et Bruxelles rejettent toute "taxe carbone" sur les produits US

le
1
    MARRAKECH, 14 novembre (Reuters) - L'Allemagne et la 
Commission européenne ont rejeté lundi une proposition visant à 
taxer les importations venant des Etats-Unis si ces derniers 
venaient à dénoncer l'accord sur le climat conclu l'année 
dernière à Paris. 
    Le futur président américain, Donald Trump, qui affirme 
croire que le dérèglement climatique ne peut pas être imputé à 
l'activité humaine, s'est engagé au cours de sa campagne à 
dénoncer l'accord de 2015 qui prévoit la réduction des émissions 
de gaz à effets de serre. 
    Dimanche, l'ancien président français Nicolas Sarkozy a 
proposé de taxer les importations américaines de 1% à 3% si 
Donald Trump mettait sa menace à exécution. 
    A Marrakech, où est organisée une nouvelle conférence sur le 
climat, l'Allemagne et la Commission ont rejeté cette 
proposition. "L'Allemagne a décidé de ne pas s'engager sur ce 
chemin et privilégie les échanges de quotas d'émissions", a 
déclaré la ministre allemande de l'environnement, Barbara 
Hendricks. 
 
 (Nina Chestney et Aziz El Yaakoubi, Nicolas Delame pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8587219 il y a 3 mois

    Et qu'en dit la prin cesse??