Berlin envisage d'augmenter l'investissement public-sources

le
0

BERLIN, 15 janvier (Reuters) - Le gouvernement allemand envisage d'augmenter les investissements publics à partir de 2016 après avoir atteint l'équilibre budgétaire avec un an d'avance sur le calendrier prévu, a-t-on appris jeudi de sources proches de la coalition au pouvoir. Ces mêmes sources n'ont pas précisé les montants envisagés pour accroître les dépenses dans des domaines tels que les infrastructures et l'éducation. Confronté à des pressions de partenaires européens comme la France et l'Italie, qui exhortent Berlin à profiter de la solidité de ses comptes publics pour soutenir l'activité dans la zone euro, le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a annoncé en novembre 10 milliards d'euros de dépenses supplémentaires en 2016 et 2017. Le gouvernement d'Angela Merkel, réunissant conservateurs et sociaux-démocrates, envisage désormais de relever cette somme, a-t-on dit de mêmes sources. "La raison de cela est la bonne situation budgétaire, qui signifie que les recettes fiscales seront probablement plus élevées que prévu également dans les années à venir", a dit l'une de ces sources. L'Allemagne a atteint l'équilibre budgétaire en 2014 pour la première fois depuis 1969, avec un an d'avance sur le calendrier prévu, en raison notamment d'un niveau d'emploi record et de la faiblesse des taux d'intérêt, a annoncé mardi le ministère des Finances. ID:nL6N0US378 Autre signe indiquant une plus grande disposition à dépenser, le rapport économique annuel du gouvernement sera titré "Investir pour l'avenir de l'Allemagne et de l'Europe", selon une version provisoire consultée par Reuters. Ce rapport, dont la rédaction n'est pas terminée, sera rendu public le 28 janvier. Dans sa version actuelle, il ne contient aucun chiffre susceptible de fournir une indication sur l'accroissement des dépenses envisagées par le gouvernement. (Matthias Sobolewski et Gernot Heller; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux