Berlin entend surveiller les achats d'ABS de la BCE

le
1

BERLIN, 6 octobre (Reuters) - L'Allemagne attend de voir comment va se dérouler le nouveau programme d'achats d'actifs de la Banque centrale européenne (BCE) et suivra de près le processus, a déclaré lundi un porte-parole du ministère des Finances. La décision de la BCE d'acheter sur les marchés des obligations sécurisées et prêts titrisés (asset-backed securities, ABS) a été fortement critiquée en Allemagne par le président de la Bundesbank, l'ancien économiste en chef de la BCE et des alliés de la chancelière Angela Merkel. ID:nL6N0S00JB "On va attendre, on sera évidemment attentifs", a déclaré le porte-parole Martin Jäger. Jeudi dernier, au terme de sa réunion monétaire d'octobre, la BCE a annoncé son intention de racheter des ABS avant la fin de l'année, y compris en provenance de la Grèce et de Chypre, les deux pays de la zone euro dont la dette souveraine est notée en catégorie spéculative ("junk"). ID:nL6N0RX3YB Dans le magazine Focus paru dimanche, le président de la Bundesbank allemande, Jens Weidmann, estime que les achats d'ABS reviendront à transférer à la BCE, et in fine au contribuable, des risques supportés aujourd'hui par les banques. (Gernot Heller, Véronique Tison pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • odnaz le lundi 6 oct 2014 à 17:28

    Mais le contribuable peut encore porter plus lourd, regardez comme il court et semble joyeux dans toute l'Europe. Quand va-t-on balayer tous ces parasites et/ou incapables de l'UE et reprendre notre liberté et aussi notre souveraineté de peuple majeur et vacciné ?

Partenaires Taux