Berlin contre le projet électoral des séparatistes ukrainiens

le
0

BERLIN, 26 septembre (Reuters) - Le projet des séparatistes pro-russes d'Ukraine d'organiser des élections en novembre risque de saper l'accord de cessez-le-feu russo-ukrainien conclu à Minsk début septembre, a estimé vendredi le ministère allemand des Affaires étrangères. "L'annonce par les séparatistes de leur intention d'organiser des élections dites législatives le 2 novembre est clairement une violation de l'accord de Minsk du 5 septembre et met à mal le fragile processus de paix", a déclaré la porte-parole du ministère, Sawsan Chebli. Le président ukrainien Petro Porochenko a fait savoir que Kiev ne reconnaîtrait pas ce scrutin, ainsi que "le monde entier". Le gouvernement ukrainien a pour sa part proposé des élections, sous sa supervision, en décembre dans les zones de l'Est où les rebelles ont déclaré des "républiques populaires", à savoir Donetsk et Louhansk. La porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères estime par ailleurs qu'il n'y a pas de raison d'assouplir les sanctions contre la Russie tant que l'accord de Minsk n'est pas totalement appliqué. Dans le cadre de cet accord, les responsables militaires ukrainiens et russes se sont réunis vendredi pour définir les limites de la "zone tampon" dont doivent être retirés l'artillerie et le matériel lourd. ID:nL6N0RR173 Par ailleurs, le porte-parole d'Angela Merkel a indiqué que Berlin n'était pas au courant d'un projet de rencontre entre la chancelière et les dirigeants français, ukrainien et russe, mais n'excluait pas d'y participer le cas échéant. Le conseiller du Kremlin pour la politique étrangère Iouri Ouchakov avait évoqué un peu plus tôt cette réunion à quatre, en ajoutant qu'elle pourrait également avoir lieu entre les seuls présidents russe et ukrainien. "Rien n'empêche que cela se produise à nouveau si cela aide réellement à améliorer la situation en Ukraine et contribue à la stabilisation sur le terrain", a déclaré Steffen Seibert, porte-parole de la chef du gouvernement allemand. (Stephen Brown; Danielle Rouquié pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant