Berlin chasse ses squatteurs

le
0
2500 policiers ont vidé, non sans mal, le squat le plus célèbre de la capitale allemande provoquant la colère des manifestants.

Les forces de l'ordre n'ont pas lésiné sur les moyens, pour contenir la «guérilla urbaine» annoncée par les manifestants d'extrême gauche. Mercredi matin, plusieurs dizaines de policiers ont donné l'assaut au célèbre squat du «Liebig-strasse 14» dans le quartier de Friedrichshain à Berlin, à grands coups de bélier dans la porte principale. Quelque 2500 policiers étaient mobilisés pour sécuriser le quartier autour de l'immeuble, l'un des derniers squats mythiques de la capitale, occupé depuis les années 1990 par une communauté d'artistes «baba cool».

Après avoir enfoncé la porte, fortement barricadée, les policiers ne sont pas aux bouts de leur peine. Les squatteurs ont partiellement arraché la cage d'escalier, pour les empêcher de monter dans les étages. Armés de haches, les policiers pénètrent alors par le toit et les fenêtres. Les occupants de l'immeuble sont retranchés dans des appartements. Ils ont dressé des murs de briques devant les portes renf

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant