Berkeley rachète une ancienne mine en Zambie

le
0

(Commodesk) Le minier britannique Berkeley Mineral a acquis la totalité des droits d'exploitation pour la mine de Kabwe, en Zambie. Le contrat comprend les activités d'extraction en surface, ainsi que les bâtiments, l'approvisionnement énergétique et les voies de chemin de fer permettant d'acheminer la production. Un permis d'exploitation avait déjà été délivré par les autorités.

La mine de zinc et de plomb, située dans le centre du pays à 130 kilomètres au nord de la capitale Lusaka, était exploitée par la compagnie d'Etat ZCCM jusqu'en 1994, mais avait alors été fermée faute de rentabilité.

Le site intéresse de nouveau les investisseurs depuis plusieurs années du fait de l'augmentation des cours des métaux lors de la dernière décennie. Kabwe contiendrait encore au minimum une tonne de plomb et 1,5 tonne de zinc, mais également des terres rares.

L'ONG américaine Blacksmith Institute a classé Kabwe parmi les dix sites les plus pollués de la planète. Les activités minières ont en effet provoqué une forte concentration de plomb dans les sols et l'eau, entraînant de graves maladies chez les populations alentours.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant