Bercy : Tsonga cale face à Berdych

le
0
Bercy : Tsonga cale face à Berdych
Bercy : Tsonga cale face à Berdych

Jo-Wilfried Tsonga n'ira pas plus loin que les huitièmes de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy. Le Manceau s'est incliné en deux manches face à Tomas Berdych. Dans le même temps, Stan Wawrinka est venu à bout de Viktor Troicki.

Il ne reste plus que Richard Gasquet dans le Masters 1000 de Paris-Bercy. Après Gilles Simon face à Novak Djokovic, c’est Jo-Wilfried Tsonga qui s’est incliné en huitièmes de finale face à Tomas Berdych. Dans un match qui aurait pu paraître à sa hauteur, le Manceau a été rapidement bousculé par le Tchèque, largement mené dès les premiers instants de la rencontre. Tomas Berdych a remporté sans adversité la première manche (6-4). La deuxième manche a vu le même scénario avec le Tchèque qui a pris très rapidement les devants avec un double break qui lui a permis de gérer au mieux la fin du match et s’imposer sans coup férir (6-3, 6-4) et retrouvera Novak Djokovic pour une place dans le dernier carré.

Dans le deuxième match programmé à cette heure-ci, sur le court n°1 de Bercy, Stan Wawrinka n’a pas connu d’énormes difficultés pour venir à bout de Viktor Troicki. Le Suisse n’a eu besoin que de deux manches pour venir à bout du Serbe (6-4, 7-5), même si ce dernier s’est accroché dans la deuxième manche. Stan Wawrinka affrontera soit Kevin Anderson ou Rafael Nadal en quart de finale.

Les huitièmes de finale de Bercy - Jeudi 5 novembre 2015
Murray (GBR, n°2) bat Goffin (BEL, n°16) : 6-1, 6-0
Gasquet (FRA, n°10) bat Nishikori (JAP, n°6) : 7-6, 4-1 abandon
Murray (GBR, n°2) bat Goffin (BEL, n°16) : 6-1, 6-0
Djokovic (SRB, n°1) bat Simon (FRA, n°14) : 6-3, 7-5
Ferrer (ESP, n°8) bat Dimitrov (BUL) : 6-7, 6-1, 6-4
Isner (USA, n°13) bat Federer (SUI, n°3) : 7-6, 3-6, 7-6
Wawrinka (SUI, n°4) bat Troicki (SRB) : 6-4, 7-5
Berdych (RTC, n°5) bat Tsonga (FRA, n°9) : 6-3, 6-4

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant