Bercy : " Lugubre ", bruit de perceuse... La nouvelle salle déçoit

le
0
Bercy : " Lugubre ", bruit de perceuse... La nouvelle salle déçoit
Bercy : " Lugubre ", bruit de perceuse... La nouvelle salle déçoit

Après leur défaite au premier tour, Nicolas Mahut et Adrian Mannarino n'ont pas caché leur déception sur le manque d'ambiance dans la nouvelle salle de Bercy.

Récemment rénové, Bercy (désormais appelé Accord Hôtels Arena) ne fait pas encore l’unanimité chez les joueurs. Alors que le BNP Paribas Master a débuté ce lundi. Nicolas Mahut, battu au premier tour par Dusan Lajovic (5-7, 3-6), a déploré l’absence le manque d’ambiance dans cette nouvelle salle, qui avait plutôt l'air d'un lieu mortuaire que festif : « Il faut que la folie de Bercy revienne (...) C'est peut-être à cause de moi, ici, c'est lugubre... C'est très élégant. Peut-être que les gens n'ont pas leur repère, n'osent pas se manifester. Il leur faudra peut-être un match avec plus de spectacles que le mien pour qu'ils s'enflamment. Je les ai trouvés calmes. On verra ce soir s'ils se manifestent plus. »

Une question de temps ?

Une impression partagée par Adrian Mannarino après sa défaite contre Dominic Thiem (2-6, 7-5, 2-6) : « Il est certain que le public était à la hauteur de mes sensations au début... : je suis rentré dans un stade vide ! Il n'était pas là. Ensuite, cela s'est rempli un peu. C'est nouveau. J'aime bien avoir des repères. J'adorais l'ancienne salle, l'ancien player’s lounge. Je ne suis pas encore convaincu par le nouveau Bercy. Cela va prendre du temps avant que cela prenne vraiment, que les joueurs prennent leurs marques comme le public. La salle est plutôt belle en tout cas.

Des bruits de perceuse pendant les matchs

Avec des supporters visiblement aux abonnés absents, les bruits parasites ne sont du coup pas passés inaperçus comme l’expliquait Mannarino : « Ce n'est pas encore totalement fini, j'ai l'impression. Une perceuse faisait du bruit, c'était un peu chiant. Une fois fini, je pense que ce sera super. » Et Mahut de conclure : « La salle est différente, oui. Mais à part le gars qui tapait avec son marteau pendant tout le match (je ne sais pas où il était), la salle est magnifique, le court également. C'est peut-être tellement élégant qu'il y a moins de folie mais ils vont s'habituer. » Espérons que la rencontre Paire-Monfils aide à « ambiancer » ce nouveau Bercy. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant